Grand prix du photoreportage étudiant 2010 de Paris Match

Publié le par Maude ML

En 2009, le prix du photoreportage étudiant de Paris Match, qui "vise à récompenser la curiosité et l’implication des étudiants vis-à-vis du monde dans lequel ils vivent", avait connu quelques déboires. Le célèbre magazine avait alors été piégé par deux étudiants en arts à Strasbourg, qui avaient "bidonné" des photos pour illustrer la précarité étudiante (le reportage était mis en scène). Le journal avait finalement décidé au mois de juin, après avoir appris la supercherie, d'annuler l'édition 2009 du prix.

Qu'à cela ne tienne, Paris Match continue à promouvoir le photoreportage étudiant, en proposant à nouveau le prix en 2010. L'inscription est d'ores et déjà ouverte : "Vous êtes amenés à voyager dans le cadre de vos études, de vos stages ou de vos loisirs, vous menez des projets humanitaires, vous participez à des rencontres artistiques ou sportives, vous êtes acteurs et témoins d’événements qui vous marquent.
Ces moments insolites, ces tranches de vie, fixez-les en image et dans nos mémoires et racontez-nous une histoire, d’ici ou d’ailleurs, à la manière d’un photojournaliste de Paris Match
", indique le site du magazine.

Plus de mise en scène !

Les critères de sélection du Grand Prix Paris Match du photoreportage étudiant sont les suivants :
- Le photoreportage proposé doit être publiable au regard de la ligne éditoriale du titre,
- Il doit raconter une histoire sous un angle original : idée, endroit, sujet, angle de prise de vue, etc,
- Il doit comporter une dimension humaine,
- Il doit constituer un ensemble cohérent et raconter un événement d’actualité, un fait de société contemporain ou une histoire personnelle,
- Il doit être composé d’environ 10 photos (noir et blanc ou couleurs, pas de négatif et sur support numérique haute définition), accompagnées pour chacune d’elles d’une légende, ainsi que d’un texte d’explication en français précisant le contexte et les faits (environ 1 500 signes).

Et le réglement de préciser que le jury notera autant l’intérêt journalistique que les qualités artistiques du photoreportage, et "par ailleurs, il ne sera en aucune façon accepté de mise en scène visant à simuler ou détourner une actualité qui viendrait entacher le code déontologique auquel Paris Match est attaché."

Quatre récompenses
Cette année, le prix récompensera quatre photoreportages. Après une présélection de 30 photoreportages par un jury composé de photographes et reporters de Paris Match, trois prix seront décernés. Le public attribuera le 4ème.
- Le 1er photoreportage recevra le trophée du Grand Prix, une somme de 7 500 euros et le photoreportage sera publié dans Paris Match. L'école de l'étudiant recevra la somme de 5 000 euros, afin de soutenir un projet pédagogique.
- Le Prix Puressentiel - Mention Spéciale “Nature et Environnement” récompensera un  autre photoreportage, dont le sujet traite de la nature, d’un enjeu environnemental, voire de l’avenir de la planète. Le lauréat recevra 3 500 euros.
- Le nouveau Prix "Images du week-end", organisé avec le Journal du Dimanche, récompensera un photoreportage mettant en avant une tranche de vie d’un week-end. De plus, le JDD offrira à chaque lauréat un appareil photo Canon - EOS 500D et un caméscope Sony - DCRSR37.
- Enfin, le Prix du Public sera remis à la suite d'un vote des internautes sur www.parismatch.com entre le 1er  et le 31 mai 2010. Parmi les 30 photoreportages présélectionnés, le lauréat recevra 2 000 euros.


Pour aller plus loin :
- Plus d'informations sur le site de Paris Match.
- Télécharger le réglement (PDF).
- Les formulaires d'inscription au concours.
- Les conseils de Marc Brincourt, rédacteur en chef adjoint du service photo de Paris Match.
- Deux contenus (payants) d'Arrêt sur images sur l'affaire du prix 2009 : l'émission "On ne voulait pas se payer Match" et l'enquête "Les photos bidons qui ont piégé Match : ce que voulaient vraiment les auteurs".

Publié dans Médias

Commenter cet article