Festival du scoop et du journalisme d'Angers, la dernière édition ?

Publié le par Maude ML


Le lundi 16 novembre prochain s'ouvrira la 24ème édition du Festival du scoop et du journalisme d'Angers, sur le thème "Peopolisation de l'information et nouvelles technologies : où va le journalisme ?" Pourtant, la situation du festival demeure incertaine. En 2009, la manifestation s'est vu supprimer sa subvention municipale annuelle, qui s'élevait à 142 000 euros. Un énorme trou dans le budget, qui menace la survie du festival...

Le directeur abdique
Coup de théâtre lors de la présentation à la presse de la 24ème édition du festival,  vendredi 6 novembre : Alain Lebouc, le patron historique du festival, a annoncé qu'il passerait la main en 2010. L'édition angevine du journal Ouest-France rapporte ainsi les paroles d'Alain Lebouc : "Je ne suis pas éternel, et ma retraite professionnelle est possible dans 6 mois. Il est temps de m’occuper de mes petits-enfants et de ma famille, que quelqu’un reprenne le festival, en fasse quelque chose de différent. Il faut changer de logiciel, comme l’a dit Christophe Béchu lors de ses vœux, il y a deux ans".

Le "Scoop", festival professionnel de référence
Chaque année, le cercle de journalistes invités à Angers est de plus en plus large. L'an dernier, le "Scoop" avait accueilli Christian Poveda, pour la projection en avant-première de son film "La Vida Loca… ou la guerre des Gangs" au Salvador. Christian Poveda qui a, par la suite, payé de sa vie l’exercice de son métier et de son engagement journalistique.
Car le "Scoop", c'est ça : une semaine où les pros analysent leurs pratiques professionnelles, tout en s'ouvrant aux publics et en présentant des reportages d'une qualité exceptionnelle... Tandis que les jeunes journalistes, eux, y voient une occasion inespérée de faire des rencontres et de présenter leurs travaux et leur projets. "La semaine folle du Scoop, c'est des dizaines de reportages soumis à un jury de passionnés. Décortiqués, analysés..." écrit Alain Machefer, rédacteur en chef d'Ouest-France Angers. Et aussi des "interventions fortes autour de grands noms, des soirées de prestige, des expos de qualité, des débats qui viennent illustrer le thème de l'année".

Un festival déraciné ?
Qu'en sera-t-il alors du Scoop dans les années à venir ? Pour l'instant nul ne sait exactement... Ouest-France glisse simplement que "d'autres villes pourraient accueillir, après 2010, ce festival de journalisme". Si des partenariats ont déjà été noués avec les communes environnantes de Chateau-Gontier, Chemillé et Cholet, on imagine  cependant mal un déménagement total du festival, qui lui ferait perdre une partie de son identité.











Pour aller plus loin :
- Consulter le programme du festival du Scoop et du journalisme de cette année 2009,
- Voir les documents photo et vidéo en compétition pour le palmarès (28 novembre 2009),
- Lire l'interview d'Alain Lebouc au sujet du festival (réalisée en 2006),
- Un blog pour vos messages de soutien au festival du Scoop d'Angers.

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> Bonjour,<br /> <br /> J'ai deux site à vous présenter sur le phénomène ovni. Il faut un peu de temps pour tout lire mais c'est passionnant et important. Cela peut vous intéresser dans le sens où la connaissance de ces<br /> affaires et documents permet de se faire un avis plus pertinent et objectif.<br /> <br /> Ovni et vie extraterrestre: les meilleurs documents et preuves<br /> <br /> http://benzemas.zeblog.com/<br /> <br /> Un dossier majeur: http://benzemas.zeblog.com/27949-la-vague-belge/<br /> <br /> Forum d'ufologie: Les mystères du phénomène Ovni-ufo<br /> <br /> http://www.forum-ovni-ufologie.com/<br /> <br /> Voilà bonne lecture<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> En fait mon article était écrit depuis un petit moment^^ J'attendais qu'il soit publié sur la version papier d'un mag que je m'occupe à la Catho. Alain Lebouc m'a reçu fin octobre et<br /> il est fort intéressant. Oui j'ai vu ton interview! Je savais pas que tu étais passée par la prépa journalisme qui n'existe plus d'ailleurs. Tu connais peut-être Magali Prodhomme ?<br /> <br /> Juste une petite erreur dans nos articles (et dans OF et le CO) : hier soir il n'était pas question des nouvelles technologies mais uniquement du people. Je pensais que Pierre<br /> Haski aborderait ce point mais d'après les organisateurs, le changement de programme s'est effectué après l'impression des maquettes.<br /> <br /> A bientôt au festival ! J'assisterai aux soirées non-stop et à la nuit du scoop.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Je ne pense pas que ce soit la dernière édition. Alain Lebouc souhaite passer le cap de la 25e édition. Une délocalisation du festival n'est pas exclue mais pas souhaitable. Dommage que<br /> les élus angevins ne soient pas impliqués et désireux de garder cette vitrine nationale (voire internationale) du journalisme.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre