2007 : une bonne année pour les nécros ?

Publié le par Maude ML

Nécrologie, ou "nécro" :
"De longueur variable, l'article retrace la vie d'une personnalité, en choisissant ce qui peut intéresser le plus les lecteurs. Le style d'écriture est lui aussi très variable, de la relation purement factuelle à l'hagiographie chaleureuse. Les grands journaux, notamment quotidiens, préparent par avance les "nécros" des personnages publics lorsque l'âge ou la maladie font pressentir le décès, et les mettent au "frigo". (...) Le terme "nécrologie" s'applique aussi à la rubrique d'avis d'obsèques (payants) que publient la plupart des quotidiens."
Yves Agnès, "Manuel de journalisme", éditions La Découverte.


Cette année, de nombreuses personnalités sont décédées dans le monde. Chefs d'Etat, hommes d'Eglise, acteurs et chanteurs... il a fallu retracer les vies de personnages divers, et pas toujours appréciés :
- Gregory Lemarchal, chanteur français (30.04.07)
- Boris Eltsine, ex-président russe (23.04.07)
- Jean-Pierre Cassel, acteur français (19.04.07)
- René Rémond, historien et politologue français (14.04.07)
- Mgr François Saint Macary, archevêque de Rennes (26.03.07)
- Jean Baudrillard, sociologue français (06.03.07)
- Henri Troyat, écrivain et académicien français (05.03.07)
- Maurice Papon, ancien haut-fonctionnaire et ministre français (17.02.07)
- Jean-François Deniau, académicien et ancien ministre français (24.01.07)
- L'Abbé Pierre, bienfaiteur français fondateur des compagnons d'Emmaüs (22.01.07)
- Saddam Hussein, ancien président irakien (30.12.06)
- Saparmurad Niazov, dictateur turkmène (21.12.06)
- Augusto Pinochet, militaire et ancien chef d'Etat chilien (10.12.06)

Parmi les journaux français qui publient fréquemment des nécrologies, on peut citer les quotidiens Le Figaro et Le Monde.

La nécrologie faisait récemment l'objet d'une question d'actualité et de cuture générale au concours 2007 du CELSA (école de journalisme parisienne) :
"Quelle est l’originalité de la nécrologie de l’abbé pierre, signée par Michel Castaing, dans le Monde du 22 janvier 2007 ?"
Réponse : Elle était prête depuis longtemps et son auteur est décédé l’année dernière. En effet, les nécrologies sont souvent préparées à l'avance, et mise à jour régulièrement jusqu'au moment fatal. La fonction des nécros balance souvent entre information, hommage ou voyeurisme, attirant les commentaires critiques de certains, qui jugent ce type d'article, sous certains aspects, "opportuniste" et même parfois "charognard".

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Salut! je suis arrivé ici par le biais du forum categorynet, que je lisais suite à mon admission, comme toi, à l'oral de Marseille.<br /> Par rapport à la nécro de l'Abbé Pierre dans le Monde, oui, sur le coup je me souviens, j'avais tiqué: elle était signée Michel Chastaing et un autre, le premier étant déécédé plusieurs mois avant l'Abbé. Sur le coup je me suis dit: "c'est pas possible, Le Monde, ce grand journal, ils ne vont pas montrer à tout le monde qu'eux-aussi rédigent les nécros en avance! Eh ben si, comme quoi...<br /> Allez, bonne chance pour tes concours!
Répondre
M
Bien vu...Bonne chance à toi également pour la suite !
C
J'avais eu l'impression de suivre régulièrement l'actu du Monde mais j'étais complètement passée à côté de cette info. j'espère qu'il n'y aura pas trop de questions aussi pointues que cela pour les concours de l'ESJ et du CFJ... Enfin peut etre qu'il faut se dire que le but est simplement  de faire le moins d'erreurs possible. C'est un peu du bourrage de crane ces concours quand meme...
Répondre
M
Ce n'est pas une info tirée du Monde, mais simplement un constat personnel... il y a toujours des gens qui meurent, mais cette année était particulièrement fournie en décès de personnalité. Au sujet des questions pointues, il y en aura et il y en a dans tous les concours, c'est leur seul moyen de faire la différence entre ceux qui suivent l'actu en dilettante, et ceux qui la suivent assidûment... Et pense aussi que tout le monde est dans le même cas que toi, car personne ne peut tout connaître !Bon courage !
P
Bonjour,A la lecture de ton blog, j'ai vu que tu passais les concours pour les écoles de journalisme, tout comme moi!Comme je m'y suis pris trop tard -évidemment- je suis en galère d'hébergement sur Strasbourg, les hotels sont bien trop chers quand on est tout seul, donc je me disais, si jamais tu cherches une coloc' d'hotel pour réduire les coûts, ça m'interesse!Voila, merci d'avance!
Répondre
M
Bonjour !J'aurais bien volé à ton secours, d'autant plus que je passe aussi le CUEJ. Mais en fait j'ai une connaissance à Strasbourg, et je pense loger chez cette personne. J'imagine que les hôtels sont complets, mais as-tu pensé à chercher du côté des auberges de jeunesse ?Bon courage dans ta recherche !