La "révolution Internet" ne tuera pas le journalisme

Publié le par Maude ML

"Vous voulez être journaliste ? Mais vous n'avez pas peut d'Internet ? Vous savez ce qu'on dit : bientôt, les journaux vont tous disparaître. Et puis, aujourd'hui, avec les blogs, tout le monde peut être journaliste, ce métier n'existe plus..."

Dans les années 1920, on avait craint la disparition de la presse lors de l'apparition de la radio. Dix ans plus tard, la télévision bouscule les foyers et l'information s'invite en images dans les salons, menaçant la radio et les journaux. Enfin, Internet apparaît et se démocratise dans les années 90. Mais les journaux, radios, télévisions sont toujours là.
En ce qui concerne les quotidiens nationaux, c'est la crise. Mais les magazines, eux, se portent plus que bien. C'est d'ailleurs le secteur le plus dynamique de la presse française. Et tous se déclinent en version web. De même pour les radios et télévisions.
Pourquoi le journalisme succomberait-il donc à Internet ? Plus que jamais, nous vivons dans un monde d'information et de communication. Nous voulons tout savoir sur tout, le plus rapidement possible. Nous consommons un peu de chaque média, le journal au café, la radio dans la voiture, le JT à 20 heures, Internet dans la chambre le soir... si l'on ne reçoit pas les dernières actus sport sur son mobile en SMS.
Et les blogueurs ont une place de choix dans ce boom de l'information. Pour une fois, la parole est donnée à tous, gage d'un exercice de la démocratie supplémentaire. Mais le lecteur ne s'y trompe pas : quand il souhaite lire une information vérifiée, sûre et de qualité, il consulte les médias traditionnels ou leurs déclinaisons numériques.

Alors peut-être qu'un jour les médias prendront d'autres formes, paut-être qu'ils seront remplacés par des "feuilles numériques"... Mais ce n'est pas demain la veille que les journaux finiront à la poubelle.


Lecture parallèle :
La mort des journaux... et d'un certain journalisme ? et Comment les blogueurs ont révolutionné le journalisme, de Benoît Raphaël, rédacteur en chef de LePost.fr, sur son blog Demain tous journalistes ?


Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article