Maloh, du journalisme à la chanson française

Publié le par Maude ML

C'est certainement l'amour des mots qui l'aura guidé d'une discipline à l'autre. Du journalisme à la chanson, il n'y a qu'un pas. La preuve, Maloh l'a franchi. Ancien étudiant de l'IUT de journalisme de Lannion, il vient de sortir son premier disque, intitulé 7200 minutes et produit par un label indépendant.
Pourquoi ce retournement de situation, pourquoi quitter le monde du journalisme alors que tant d'autres luttent pour y entrer ? "Le problème," indique le dossier de presse, "c'est qu'à chaque fois que ses professeurs lui donnaient un sujet d'article, il inventait la moitié des événements ou situations, juste pour - dit-il - faire sonner les mots". Une drôle d'idée du journalisme en effet ! Là où l'on apprend aux élèves journalistes à écrire "factuel" avant de travailler son style, il semble que Maloh avait aiguisé sa plume avant de s'en tenir aux réalités. Alors sans doute vaut-il mieux qu'il ait pris le chemin de la chanson, un chemin qui, pour lui, sonne mieux...
A l'écoute, des chansons simples, une voix innocente, ça sent la fraîcheur - normal, à 21 ans - mais tout cela est encore somme toute assez classique. Le plus attrayant, et le plus prometteur dans cette histoire - on en revient aux sources - c'est bien le travail sur les mots. De ce côté-là, aucun doute, Maloh jongle avec la langue française avec justesse et finesse, passé de poète et de journaliste oblige !


Extrait de l'album de Maloh, 7200 minutes :
"C'est grave docteur ?" en version accoustique à deux guitares.


En savoir plus sur cet artiste :
- Vous pouvez visiter sa page MySpace, où l'on peut écouter quelques uns de ses titres,
- Son dossier de presse au format PDF, est assez complet (normal, il connaît bien le sujet !),
- Et son site internet, pour tout connaître de son actualité...
- Sinon, pour moins de com' et plus de vraies critiques, jetez un coup d'oeil à l'aDr-'s blog,
- Et au site guitariste.com qui a choisi Maloh comme coup de coeur pour participer aux Guitares pour l'enfance, en septembre prochain.


Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
www.romain.lepetit.over-blog.com
Répondre
R
salut, je vois que tu as écris un papier sur Maloh.Je t'invite à lire le portrait que j'ai réalisé sur lui, il y a 2 semaines. La papier a été publié mardi dernier dans Le Télégramme.A bientôtPS: bravo pour ton blog! Peut-être peux-tu me donner des conseils?
Répondre
J
En effet, derrière Maloh se cache Emmanuel Bouin. Je vois que certains le connaissent!
Répondre
M
J'ai découvert ce cher Maloh il y a quelques mois de cela, en avant première d'Amélie-les-crayons et j'ai craqué ! Résultat ? Album acheté dès sa sortie !
Répondre
C
et moi j'aime beaucoup son prénom Emmanuel... mais bon... malloh c'est bouin quand mm... Une chose est certaine il a un réel talent !
Répondre