Au sujet du pouvoir d'achat... un exercice grandeur nature

Publié le par Maude ML

Aujourd'hui, plongez au coeur de nos cours de techniques rédactionnelles. Voici, livré pour vous, un exercice typique d'entraînement journalistique. Plantons le décor. Nous sommes en décembre 2007. Nicolas Sarkozy a annoncé ses mesures pour augmenter notre pauvre petit pouvoir d'achat. Préoccupation number one des Français selon tous les journaux, TV et radios.
"Vous allez me faire une interview de fond sur le pouvoir d'achat, détaillée, en 3 feuillets."

Aussi simple que cela, l'annonce est tombée.
C'est parti, on se jette sur le grand sujet du moment.
"Alors vous choisissez un mec, vous me faites sa présentation, et je veux tout savoir.
Ses revenus de ménage, salarial, patrimonial, ses crédits... tout !

Vous me détaillez aussi sa consommation, et son évolution concrète depuis quelques années.
Je veux savoir s'il a une maison, un appartement, où il vit et comment il vit, comment il gère son budget, s'il possède un écran plat, une voiture, s'il part en vacances, ce qu'il mange, s'il va dans les magasins de hard discount... quels sont ses loisirs.

Et surtout, de quelle manière il ressent la baisse du pouvoir d'achat.
Y-a-t'il réellement une perte ou non ? Et
, grosso merdo, comment il l'a ressentie.

Ah, et aussi, n'oubliez pas de lui demander comment il juge les mesures de Sarko.
Et si c'est une femme, demandez-lui comment elle vit les différences hommes / femmes.

Vous devrez aussi m'indiquer pour quel mag vous rédigez l'interview.

Je veux tout cela pour jeudi prochain, par mail, avant minuit.
"



Mais parce que nous ne sommes pas que des bêtes de travail, il nous arrive aussi de perdre notre temps à visionner des bêtises sur Internet. Et parmi ces bêtises en tout genre, il arrive parfois que l'on reçoive de bonnes surprises... parfois très inspirées de l'actualité. Toujours sur le même thème, je vous présente La Chanson du Dimanche...

Publié dans Ecoles de journalisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article